ES / EN / FR / DE
Facebook Twitter Youtube

La Fondation Cristina Heeren de Arte Flamenco a ouvert ses premiers cours en 1996 avec 2 élèves en guitare et 3 en danse. Jusqu’en 2006, son siège se situait dans la Casa de Pérez Comendador dans le quartier sévillan de Santa Cruz. A présent, elle dispose de deux sièges: le principal dans le quartier d’Heliopolis, où se trouvent l’administration ainsi que les cours de chant et de guitare; le second dans le quartier d’El Juncal, où sont dispensés les cours de danse. Presque vingt ans ont passé, et aujourd’hui la Fondation accueille plus de cent élèves chaque année, répartis sur trois niveaux dans chacune des disciplines, atteignant un total de 6000 étudiants de toutes nationalités. Tous ont été formés par les plus grands professionnels du flamenco qui ont composé et/ou composent encore l’équipe pédagogique: les prestigieux maîtres Naranjito de Triana, Manuel Soler, José de la Tomasa, Esperanza Fernández, Arcángel ou Miguel Ángel Cortés par le passé, et aujourd’hui les figures actuelles tels que Calixto Sánchez, Milagros Menjíbar, Javier Barón, Niño de Pura, Pedro Sierra, Paco Cortés, Eduardo Rebollar ou Rafael Riqueni, entre autres. En réalité, l’histoire de la fondation est intimement liée à l’histoire de ses jeunes artistes et de leurs succès: leurs récompenses, leurs œuvres, leurs disques, leurs concerts, leurs tournées ou leurs aventures. Certains d’entre eux  triomphent dans les meilleurs festivals flamenco, d’autres triomphent chaque jour après avoir dirigé un cours, enregistré une composition ou accompagné un chant. Ce sont eux qui écrivent les plus belles pages de l’histoire de la Fondation Cristina Heeren.